La Faydatu Ahmadya est une profusion mystique à travers laquelle le Maitre autorisé fait pénétrer son disciple aspirant dans l’enceinte scellée de Dieu. La Fayda est une prédiction de Cheikh Ahmeth Tidiani (RA) qui avait annoncé qu’une inondation de connaissances divines jaillirait de la poitrine d’un de ses compagnons.

 

Le cheminement introduit par la Tidiania qui initie à la connaissance de soi, débouche vers la maîtrise de soi comme développé précédemment. Cette maîtrise de soi, permet au disciple de transcender les contingences matérielles, de rester loin des interdits et d’expérimenter l’amour sincère de Dieu. Cependant le véritable objectif de cette maîtrise sur soi tant appréciée et recherchée est la connaissance de Dieu.

 

Comme le disait le Prophète Mohamed (SAW) « Celui qui se connaît connaitra son Seigneur ». Cependant la connaissance de Dieu sera précédée par la connaissance et la maitrise de soi qui sont l’apanage de la Tidiania. La Fayda quant à elle a pour fonction de ramener l’homme à Dieu et Dieu à l’homme par un processus d’initiation. La Fayda est le trésor enfouis qui offre à l’humanité le bonheur durable, la félicité, par la contemplation, et le dévoilement des secrets et lumières divines.

Quant à la connaissance de Dieu, elle est à la fois l’objectif de la Création mais aussi la finalité de toutes choses, son début et sa fin. Sans la connaissance de Dieu, la vie de l’homme n’a pas de sens. Ni pour lui, ni pour son créateur. En effet, le Prophète Mohamed (PSL) nous a rapporté le hadith Qudsi (Divin) comme suit dans lequel Dieu parle à la première personne et dit: « J’étais un Trésor Caché, J’ai voulu me faire connaître, j’ai créé une créature, à travers elle, on me connaitra ».

 

Sans cet amour de Dieu, ou encore cette volonté de se faire connaître, la création n’aurait existé.

Le passage « J’ai voulu me faire connaître… » précise l’objet de la création, et surtout sa finalité à savoir connaître Dieu. Ainsi vivre sans le connaître, ou l’adorer sans le connaître revient à ne pas respecter Sa Volonté Divine. Si cette connaissance de l’Essence est une porte, sa seule clé est par excellence la Fayda. Comme l’Islam et la Tidiania, la Fayda a ses chartes et spécificités qui ne peuvent être exposées sur aucun support. Pour découvrir la Fayda et connaître Dieu, il est indispensable se rapprocher d’un Maitre Accompli. (Voir lien « Nous contacter »)

La Fayda permet au fidèle accéder à la troisième dimension de l’Islam, à savoir l’Ihsan. Cette dimension propulse le fidèle au stade de la gnose et de la certitude par la contemplation de l’Essence. La Fayda gratifie le disciple de la dévotion parfaite. Il est question d’une dévotion par laquelle le disciple adore Dieu en sommeil comme en éveil sans jamais quitter Sa Présence Divine.

 

Le disciple transit alors du stade de l’adoration par me coeur à celle de l’esprit.